Google+

> Accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A PROPOS DES LOGICIELS LIBRES :

 


Un programme est un logiciel libre si en tant qu'utilisateur de ce programme, vous avez les quatre libertés essentielles :


- La liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages (liberté 0)


- La liberté d'étudier le fonctionnement du programme, et de le modifier pour qu'il effectue vos tâches informatiques comme vous le souhaitez (liberté 1) ; l'accès au code source est une condition nécessaire


- La liberté de redistribuer des copies, donc d'aider votre voisin (liberté 2)


- La liberté de distribuer aux autres des copies de vos versions modifiées (liberté 3). En faisant cela, vous donnez à toute la communauté une possibilité de profiter de vos changements, l'accès au code source est une condition nécessaire.


Un programme est un logiciel libre si les utilisateurs ont toutes ces libertés. Ainsi vous êtes libre de redistribuer des copies, avec ou sans modification, gratuitement ou non, à tout le monde, partout. Être libre de faire ceci signifie (entre autres) que vous n'avez pas à demander ou à payer pour en avoir la permission.

Vous devez aussi avoir la liberté de faire des modifications et de les utiliser à titre privé dans votre travail ou vos loisirs, sans en mentionner l'existence. Si vous publiez vos modifications, vous n'êtes pas obligé de prévenir quelqu'un en particulier ou de le faire d'une manière particulière.

 

 

 

OPEN SOURCE ?



Un autre groupe a commencé à utiliser le terme « open source » pour exprimer quelque chose de proche, mais pas identique au « logiciel libre ». Préférons le terme « logiciel libre ». En effet, une fois qu'on a compris que ce terme se rapporte à la liberté plutôt qu'au prix, il appelle la notion de liberté. Le mot « open » ne renvoie jamais à la liberté.

Lire l'article de R. Stallman :
"Pourquoi l'Open source passe à coté du problème que soulève le logiciel libre"

Cette page est composée d'extraits de l'article :

"Qu'est-ce que le logiciel libre ?" http://www.gnu.org